cropped-logotransparent.png

Infrastructures : Deux accords de prêt signés avec la Bidc

Le Sénégal a signé deux (2) accords de prêt d’un montant total de 65 milliards de F Cfa (106 millions Usd) avec la Banque d’investissement et de développement de la Cedeao (Bidc). Ceci, pour la mise en œuvre de deux projets d’infrastructures clés dont: le district IV de la ville de Diamniadio et l’autoroute Dakar-Tivaouane-Saint Louis.

Le premier accord signé le 31 octobre dernier pour un montant de 81,5 millions USD, va permettre de financer partiellement le développement des infrastructures dans le district IV de la nouvelle ville de Diamniadio, qui devrait abriter des industries clés, des services logistiques et commerciaux.

Le projet, qui s’inscrit dans le cadre du Plan national de développement du Sénégal, vise à soutenir le développement et l’urbanisation de la région de Dakar-Mbour-Thies, et s’inscrit dans la lignée des efforts du gouvernement sénégalais pour développer les villes intelligentes.

Diamniadio est située à environ 30kms du centre de Dakar et a été créée en 2014 dans le but de décongestionner la capitale, qui abrite l’essentiel des activités économiques et institutionnelles du pays. Avec une superficie estimée à 1644ha, la ville est divisée en 4 districts, chacun s’étendant sur 400 à 500ha et devraient accueillir à terme 600000 à 750000 personnes.

La ville abrite des développements immobiliers réalisés par les collectivités locales Senegindia, Teyliom et Getran, ainsi qu’un stade et une arena, l’Institut de recherche en santé, de surveillance épidémiologique et de formation, un pôle technologique et l’Université Amadou Makhtar Mbow.

Quand au deuxième accord de prêt de la BIDC d’un montant de 24,5 millions USD, il servira au tronçon Tivaouane-Mekhe du projet de construction de l’autoroute Dakar-Tivaouane-Saint Louis. Ce prêt s’ajoute au financement de 97,8 millions USD accordé en 2022 pour financer partiellement la phase initiale du projet de construction d’auto- route, dont la première pierre a été posée en février. Le projet global qui est de 1,2 milliard USD comprend la construction d’une autoroute de 200 km reliant les principales villes côtières du Sénégal, ce qui stimulera le commerce régional dans les régions d’Afrique de l’Ouest et du Nord.

D’ailleurs, cette autoroute est construite par la société américaine Bechtel, qui a signé un protocole d’accord (MoU) avec le gouvernement du Sénégal en novembre 2021. La conception préliminaire a été réalisée en 2018 par la société portugaise NRV Engineering Consultants. Les travaux devraient être achevés en 2026. Aux côtés de la BIDC, le projet est financé par la Banque africaine de développement (BAD), la Banque islamique de développement (BID), la Banque ouest africaine de développement (BOAD), le Fonds OPEP pour le développement international (OFID), le Fonds koweïtien pour le développement arabe.

Développement économique (KFAED), la Banque arabe pour le développement économique en Afrique (BADEA), le Fonds saoudien de développement (SDF), l’opérateur privé et le gouvernement du Sénégal.

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on whatsapp
Share on email

Articles en Rapport

ACTU CAN CÔTE D'IVOIRE 2024

PUB

DERNIERS ARTICLES

PUB

SENEGALACTU est un site d’Information Sénégalais dont la ligne éditoriale est axée sur la Politique, la Santé, le Sport, la Culture etc… Senegalactu n’est pas responsable des contenus provenant de sites Internet externes.
Service Commercial: pub@senegalactu.info
Rédaction: contact@senegalactu.info
Téléphone: +33 750 92 47 98 NUMERO ISSN 2712 – 696X

Nous suivre

scroll to top