cropped-logotransparent.png

IMAM KANTÉ : “l’argument qui dit que la Tabaski se fait le lendemain du stationnement des Hujjâj à Arafat ne tient pas”

imam-kante-inacceptables-et-irresponsables-ce-sont-les-mots-pour-qualifier-la-bourde-de-plus-de-limam-lamine-sall

IMAM KANTÉ : “l’argument qui dit que la Tabaski se fait le lendemain du stationnement des Hujjâj à Arafat ne tient pas”

 

Récapitulatif

Le prophète (SAWS) et ses compagnons ont fait Tabaski à Médine durant quelques années sans accomplir le stationnement à Arafat. C’est dire que l’argument qui dit que la Tabaski se fait le lendemain du stationnement des Hujjâj à Arafat ne tient pas.

Le prophète (SAWS) et ses compagnons ont fait Tabaski le 10e jour de Zul Hijja selon leur observation de la lune à Médine sans savoir quel était le premier jour selon celle de la Mecque laquelle est éloignée de plus de 300 km. Et pourtant le jour d’avant, le 9e, était leur jour d’Arafat (yawmu ‘arafa).

De même que pendant des siècles, les musulmans non Hujjâj ont jeûné «yawmu ‘arafa» sans pouvoir savoir si c’était le même jour que celui où les Hujjâj ont accompli le stationnement à Arafat. D’ailleurs, c’était une habitude de demander aux Hujjâj revenus au pays « C’était quel jour votre stationnement à Arafat ?»

A supposer que les Hujjâj se rendent à Arafat un autre jour que le 9e jour du mois de Zul Hijja selon l’observation de la lune à la Mecque, cet acte ne sera pas valable. En effet, c’est l’avènement du 9e jour «yawmu ‘arafa» qui autorise ou rend obligatoire (sabab char ‘i) le stationnement des Hujjâj à Arafat.

Les pays musulmans fixent leur date de Tabaski, le 10e jour, en fonction de leur observation suivie de la détermination du premier jour du mois de Zul Hijja sans faire référence au jour où les Hujjâj vont accomplir le stationnement à Arafat. Et tout le monde en déduit que le 9e jour est «yawmu ‘arafa»

Il n’est même pas possible que tous pays musulmans jeûnent en même temps le jour de Arafat fixé par l’administration saoudienne. En effet, quand il fait fajr en Arabie saoudite, certains pays musulmans situés vers l’ouest sont en pleine nuit !

Admettons qu’il y ait une contrainte qui fait que les Hujjâj ne peuvent pas se rendre à Arafat (le jour fixé par l’administration saoudienne) ! Cela n’empêchera pas que le 9e jour soit «yawmu ‘arafa» même s’il n’y a pas eu de stationnement à Arafat.

Que font les «internationalistes» quand l’observation dans un pays donne un premier jour différent de celui fixé par l’Arabie Saoudite avec comme conséquence inévitable une différence de date relativement au 9e jour «yawmu ‘arafa» ? Ne plus tenir compte de ce que l’autre observation a donné ?

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on whatsapp
Share on email

Articles en Rapport

PUB

DERNIERS ARTICLES

PUB

SENEGALACTU est un site d’Information Sénégalais dont la ligne éditoriale est axée sur la Politique, la Santé, le Sport, la Culture etc… Senegalactu n’est pas responsable des contenus provenant de sites Internet externes.
Service Commercial: pub@senegalactu.info
Rédaction: contact@senegalactu.info
Téléphone: +33 750 92 47 98 NUMERO ISSN 2712 – 696X

Nous suivre

scroll to top