ActualitésOpinion Actu Médias

GUY MARIUS SAGNA: “Même si Pape Ndiaye a commis ce dont on l’accuse, mon avis est qu’il n’est pas en prison pour cela…”

GUY MARIUS SAGNA: "Même si Pape Ndiaye a commis ce dont on l'accuse, mon avis est qu'il n'est pas en prison pour cela..."

GUY MARIUS SAGNA
“Même si Pape Ndiaye a commis ce dont on l’accuse, mon avis est qu’il n’est pas en prison pour cela…”

“La dernière fois que j’ai vu et parlé au journaliste Pape Ndiaye, c’était à Walfadjiri. Ce fut chaud entre lui et moi. J’avais dit qu’il y avait plus de 150 prisonniers dans ma chambre 01 de la prison du Cap Manuel. Pape Ndiaye remettait subtilement en cause mes affirmations en disant détenir de l’administration pénitentiaire une note affirmant qu’il y avait 150 prisonniers dans toute la prison du Cap Manuel.
Sur le plateau de télévision je lui avais dit que si j’étais journaliste intéressé par la situation carcérale, j’allais commettre la plus petite des fautes pour me retrouver au moins 24h en prison. Je l’invitais à se débrouiller pour se retrouver en prison et constater de visu et non par des communiqués mensongers la scandaleuse situation carcérale au Sénégal.
J’étais loin de m’imaginer que Pape Ndiaye passerait la Korité en prison loin de sa famille. J’exprime toute ma solidarité à sa famille, à ses collègues, à sa famille de la presse.
Pape Ndiaye est encore présumé innocent.
Mais, même s’il a commis ce dont on l’accuse, mon avis est qu’il n’est pas en prison pour cela.
Qui ose dire que de 2012 à maintenant le président Macky Sall a déroulé un programme d’édification d’un nouveau type de sénégalais ? Qui a vu par ses actes le président Macky Sall lutter contre le crime?
Ce que nous avons vu c’est un Président Macky Sall utiliser la prison pour enfermer tous ses adversaires. Oui, celles et ceux qui se battent pour un autre Sénégal doivent être le Sénégal qu’ils prônent. Mais personne ne peut croire que l’arrestation de Pape Ndiaye a pour objectif de le rendre meilleur et de rendre meilleurs les sénégalais.e.s.

C’est quoi l’enjeu aujourd’hui?

Un président Macky Sall rancunier, revanchard, méchant qui s’abat sur le FRAPP, sur Pape Ndiaye, sur Ousmane Tounkara, Walfadjiri, Sen Tv…Et qui se prépare pour la prochaine bataille entre lui – valet de l’impérialisme – et le peuple.
Sous le président Macky Sall, le bon journaliste n’est pas celui qui n’est pas corrompu, n’est pas celui qui ne fait pas de faute. Le bon journaliste sous le présidentialisme néocolonial de Macky Sall est celui qui chante ses louanges, ne le critique pas, ne donne pas un fil d’Ariane au peuple pour qu’il se guide dans le dédale de l’actualité…
Le crime de Pape Ndiaye c’est d’avoir contribué à déconstruire, à éventer le complot contre Sonko et le peuple sénégalais. Oui, ils ont demandé à Pape Ndiaye ses rapports avec Pastef et Guy Marius Sagna… Trop de mandats de dépôts au Sénégal. Tu tousses et tu vas en prison. Macky tu ne peux être candidat une 3e fois et tu es viré. La dictature est toujours rampante. La dictature a voulu se lever. Le peuple l’en a empêché aux mois de février et mars 2021. La dictature cherche toujours à être une dictature debout. Sa dernière victime s’appelle Pape Ndiaye, journaliste à Walfadjiri. Nous ne te laisserons pas faire Macky! Arrière !
NOUS SOMMES TOUS EN SURSIS.
LIBÉREZ PAPE NDIAYE!
FREE PAPE NDIAYE !

GMS”

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
4 + 23 =


Bouton retour en haut de la page