ActualitésSports

Europa League : Manchester United et Villarreal assurent, Arsenal cale…

Europa League : Manchester United et Villarreal assurent, Arsenal cale...

Propulsé aux commandes grâce à Marcus Rashford, à la conclusion d’une magnifique ouverture de Lindelöf, Manchester United a assuré jeudi soir sur la pelouse de Grenade (0-2). Sur les autres pelouses, Villarreal a également fait le job à Zagreb en dominant le Dinamo (0-1) grâce à l’inévitable Gerard Moreno, alors qu’Arsenal a été repris sur le fil par le Slavia Prague (1-1). Les Gunners joueront très gros dans une semaine.

Grenade 0-2 Manchester United

Buts : Rashford (31e) et B. Fernandes (90e) pour Manchester United.

Éliminé par un club espagnol lors de ses trois dernières campagnes européennes (Séville en 2018 et 2020, Barcelone en 2019), Manchester United est visiblement prêt à rendre la monnaie de sa pièce au pays de Cervantes. Tombeurs de la Real Sociedad en février, les Red Devils ont entamé le dépeçage de Grenade ce jeudi. Les Andalous ont pourtant joué crânement leur chance, Yangel Herrera trouvant même le montant en première période (41e). Marcus Rashford a cependant fait parler sa classe au moment de se présenter face à Rui Silva après une magnifique ouverture de Victor Lindelöf (0-1, 31e). Belle performance également de l’homme qui a réussi à s’inviter sur la pelouse, totalement nu, alors que le match se jouait à huis clos. Manchester United se présentera finalement au retour sans Scott McTominay, qui sera suspendu, mais avec une belle option, puisque Bruno Fernandes a transformé un penalty dans le money time (0-2, 90e).


 Dinamo Zagreb 0-1 Villarreal

But : Moreno (44e s.p.) pour Villarreal.

On ne change pas une formule qui gagne : qualifié aux dépens de Tottenham au tour précédent après une défaite 2-0 à l’aller, le Dinamo Zagreb a choisi de garder la même stratégie en quarts. Le leader du championnat croate s’est donc incliné contre Villarreal ce soir, tout ça pour endormir Unai Emery et mieux couler le Sous-Marin jaune dans une semaine… Dangereux sur corner par Kévin Théophile-Catherine (12e), le Dinamo aurait pu ouvrir le score par Mislav Oršić. Le but du Croate a heureusement été refusé pour hors-jeu (26e). Gerard Moreno a marqué sur penalty (0-1, 44e), et le score aurait pu être plus lourd si Paco Alcácer s’était montré plus tueur (65e) et si Dominik Livaković n’avait pas claqué une frappe de Manu Trigueros (70e). L’histoire est en marche.


 Arsenal 1-1 Slavia Prague

Buts : Pépé (86e) pour Arsenal // Holeš (90e+3) pour le Slavia

Arsenal n’a plus réalisé de clean sheet depuis le 30 janvier. Les Gunners ont failli mettre fin à cette série noire ce jeudi. Mais Tomáš Holeš et le Slavia en ont décidé autrement. Le leader du championnat tchèque a arraché le nul in extremis grâce à son défenseur central, qui a puni la défense londonienne sur corner. Le supersub Nicolas Pépé pensait pourtant avoir fait le plus dur en mettant les siens devant au tableau d’affichage grâce à sa quatrième réalisation de la saison en C3 (1-0, 86e). Un but qui offrait alors un avantage mérité aux hommes de Mikel Arteta, qui avaient auparavant touché du bois par Willian (49e) et Alexandre Lacazette (62e). Ondřej Kolář et son masque de Batman n’en finissent plus de jouer les poils à gratter…

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
4 + 9 =


Bouton retour en haut de la page