Accueil Actualités Équipe de France : la drôle de réaction de Zinedine Zidane à...

Équipe de France : la drôle de réaction de Zinedine Zidane à la prolongation de Didier Deschamps

0

Équipe de France : la drôle de réaction de Zinedine Zidane à la prolongation de Didier Deschamps

Alors que les Bleus lui semblaient promis, Zinedine Zidane devra encore attendre quelques années avant de diriger la sélection nationale. Et la réaction de Zizou à la nouvelle a été plutôt calme et tranquille.

Zizou et les Bleus ; c’était un mariage qui semblait évident, et tout indiquait que la légende française allait prendre le contrôle de la sélection après ce Mondial 2022. Avant le début de la compétition, le départ de Didier Deschamps semblait même acté, mais la donne a changé, et l’ancien joueur de l’OM et de Chelsea, entre autres, a rempilé jusqu’en 2026. Une prolongation qui divise beaucoup l’opinion publique, puisque si certains voulaient un peu de sang neuf et de nouvelles idées sur le banc tricolore, d’autres estiment qu’il n’y a pas meilleur sélectionneur que DD et que les résultats, avec 3 finales sur les 4 grosses dernières compétitions internationales, parlent pour lui.

Quoi qu’il en soit, on attendait la réaction de Zinedine Zidane. Si l’ancien numéro 5 du Real Madrid, toujours discret dans les médias, ne devrait a priori pas s’exprimer publiquement, le quotidien l’Equipe en dit un peu plus ce dimanche. L’ex coach du Real Madrid, déjà convoité par bon nombre de fédérations, était déjà au courant de la future prolongation de son ancien coéquipier depuis plusieurs jours. Le média rajoute que ZZ n’était pas forcément obsédé par ce poste de sélectionneur. Pendant cette période de fêtes, il était plus concentré sur sa famille et sur le mariage de son fils aîné Enzo notamment.

Zizou et les Bleus, c’est loin d’être fini

Prendre la tête des Bleus l’intéressait, mais il ne faisait pas une fixation dessus. Sa réaction a donc été plutôt tranquille, et il comprend parfaitement la décision de Deschamps de continuer l’aventure. Il n’y a pas eu de frustration ni de colère, et il sait aussi qu’en 2026, il sera encore jeune, et que l’opportunité se représentera donc sûrement. Le quotidien sportif rajoute que pour l’instant, il n’est pas spécialement pressé à l’idée de se trouver un nouveau challenge. Il devrait dire non à toutes les sélections qui le convoitent comme le Brésil ou les USA, d’autant plus qu’il ne se verrait pas vraiment entraîner un autre pays que le sien.

Quant à la possibilité de reprendre un club, il n’y a pas énormément de pistes intéressantes pour lui en ce moment. L’option Juve n’est pas d’actualité normalement. Quant au Real Madrid, les Madrilènes pourraient tenter leur chance une nouvelle fois à l’avenir, mais il n’y a rien d’acté encore. Enfin, le PSG, qui a longtemps rêvé de l’attirer au Parc des Princes, doit réaliser beaucoup de changements dans sa façon de fonctionner notamment pour convaincre le Marseillais.

       

Laisser un commentaire

Please enter your comment!
Please enter your name here