Accueil Actualités Emploi au Sénégal: « 74 % des salariés permanents sont des hommes,...

Emploi au Sénégal: « 74 % des salariés permanents sont des hommes, les femmes 45,7 % dans l’enseignement » (ANSD)

0

Il est ressorti de l’Enquête sur l’emploi, la rémunération et les heures de travail (Eerh) réalisée par l’Agence nationale de la statistique et de la démographie (Ansd) que le nombre d’employés dans le secteur moderne, hors administration publique, a progressé de 3,5 % au troisième trimestre 2021, soit 324.350 employés comparativement à celui de la période correspondante en 2020 qui était de 313.448 employés.
Cette évolution est consécutive à l’augmentation des effectifs dans la construction (+48,4 %) et, dans une moindre mesure, les services (+4,4 %). Par ailleurs, il a été noté une réduction des effectifs dans l’industrie (-0,1 %) et le secteur du commerce (-7,0 %). La baisse du nombre d’employés dans le secteur de l’industrie est principalement liée à la diminution des effectifs dans le sous-secteur des extractives (-10,3%) et des activités de fabrication (-0,9%).
Concernant l’accroissement des effectifs dans le secteur des services, il est imputable à l’augmentation du nombre d’employés dans la majorité des sous-secteurs, notamment ceux des activités artistiques, sportives et récréatives (+35,3 %), de l’hébergement et de la restauration (+15,1 %), de l’enseignement (+12,6 %), des activités financières et d’assurance (+11,8 %) ainsi que ceux de l’information et de la communication (+2,1 %).
Toutefois, la diminution du nombre d’employés dans les sous-secteurs des activités spécialisées à savoir scientifiques et techniques (-18,9 %), du transport et de l’entreposage (-16,6 %) et des activités pour la santé humaine et l’action sociale (-7,0 %) a limité la hausse notée dans le secteur des services.
74 % des salariés permanents sont des hommes, 45,7% des femmes sont dans l’enseignement…
La répartition du nombre d’employés permanents dans le secteur moderne hors administration publique, selon le sexe, révèle une prédominance des hommes au troisième trimestre 2021. 74,0 % des salariés permanents dans le secteur moderne sont de sexe masculin. Suivant le type d’activité, il est noté une prédominance des hommes dans l’effectif permanent de la totalité des branches d’activités étudiées.
Cependant, l’enquête a signalé un recours, assez important, aux femmes dans le secteur des services, en particulier dans l’enseignement (45,7 %), les activités pour la santé humaine et l’action sociale (45,1 %), et les activités financières et d’assurance (44,2 %).

       

Laisser un commentaire

Please enter your comment!
Please enter your name here