ActualitésPolitique

Élections locales : Abdoulaye Diouf Sarr contesté à Yoff

A quelques mois des élections municipales de janvier 2022, la coalition présidentielle connaît déjà des remous. A Yoff aussi, la bataille de positionnement aura lieu dans la coalition Benno Bokk Yaakaar. Le maire actuel, Abdoulaye Diouf Sarr, convoite la mairie de Dakar pendant qu’à Yoff, des membres de sa coalition cherchent un autre candidat. Il faut tout de même noter que le dernier mot revient au président Macky Sall.
 A Yoff, des responsables de partis politiques comme LDR Yeesal, le PS, l’AFP, le parti de la réforme, l’Association Nord-Foire en mouvement (composée de délégués de quartier, d’imams, d’associations de femmes et de jeunes, entre autres) ainsi que des groupements féminins, des conseillers municipaux et mouvements citoyens ont décidé d’aller sous leur propre bannière à la conquête de la mairie, selon un communiqué rendu public.
Ils sont d’avis que le ministre de la Santé et de l’Action sociale ne peut et ne pourra jamais revendiquer légitimement la candidature de Benno Bokk Yaakaar. «Il a cessé, depuis longtemps, de symboliser le leadership au niveau local. Il s’y ajoute que malgré les apparences, il est rejeté par une bonne majorité des populations yoffoises qui, aujourd’hui, cherchent à rebâtir une commune complètement déséquilibrée par sa gestion, les promesses non-tenues et le manque de respect envers ses administrés», note le document.
Par ailleurs, poursuit la note, pour ces élections locales, «les Yoffoises et les Yoffois gardent l’espoir de lendemains meilleurs autour d’une dynamique unitaire et consensuelle qui implique chaque fille et chaque fils de la localité».

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Résoudre : *
15 + 3 =


Bouton retour en haut de la page