cropped-logotransparent.png

Double nationalité : Le gros déballage de Cheikh Bara Dolly Mbacké sur Karim Wade

Cheikh Mbacké Dolly, l’ancien président du groupe parlementaire libéral révèle que c’est pour avoir conseillé à Karim Wade de se départir de sa nationalité française que ce dernier l’a humilié lors des investitures pour les législatives de 2022.

 

Suite et pas fin de la polémique sur la double nationalité de Karim Wade. Évoquant les raisons de sa démission au Pds dans un entretien avec Les Echos, l’ancien président du groupe parlementaire libéral affirme que c’est pour avoir conseillé à Karim de se départir de sa nationalité française que ce dernier l’a humilié lors des investitures pour les législatives de 2022.

« Je lui (NDLR: Karim Wade) ai dit qu’il fallait qu’il renonce définitivement à sa nationalité française et ensuite publier les preuves de sa renonciation pour que les Sénégalais puissent avoir entièrement confiance en lui et lui accorder leurs votes. Connaissant mieux que lui les réalités sénégalaises, je lui avais aussi conseillé de prendre une épouse sénégalaise pour s’ancrer davantage dans la société. De préférence une femme de la famille Sy de Tivaouane qui lui permettrait d’avoir une entrée dans cette ville sainte, puisque son statut de Mouride lui garantissait déjà l’adhésion de Touba à son projet », a révélé l’ex-député.

 

Il ajoute : « Et enfin, je lui avais demandé de s’entraîner à parler le wolof pour que cela soit une habitude au moment de la campagne. Mais, il s’est mis dans tous les états. Karim Wade est allé jusqu’à me traiter de raciste, parce que je lui ai fait comprendre qu’il fallait renoncer à sa nationalité française. Maintenant, l’histoire me donne raison. Quand on veut diriger le Sénégal, on s’investit pleinement. Pas à moitié. »

A quand a-t-il su que Karim Wade avait toujours la nationalité française ? Il répond : « Moi personnellement, c’est après que j’ai su. C’est d’ailleurs ce qui m’a fait le plus mal. Alors qu’on était là à mener le combat de sa candidature, le monsieur était peinard au Qatar, en gardant jalousement sa nationalité française. ».

 

La vérité, c’est que Karim Wade n’a aucune considération pour quiconque. C’est quand j’ai su qu’il avait toujours sa nationalité française que je me suis permis de lui donner ces conseils. Au lieu de les prendre du bon côté, il m’a traité de tous les noms d’oiseaux avant de couper les ponts, alors que ma seule intention était de bien faire les choses afin qu’il soit élu président de la République du Sénégal en 2024 », a-t-il révélé.

Non sans charger Wade-fils : « Karim Wade n’avait aucune considération pour le Pds, je ne leur ai jamais dit ce qui nous opposait réellement. La plupart se moquaient pensant que j’étais juste frustré. Au Pds, la majeure partie ne connaissent pas le vrai visage de Karim et ceux qui le connaissent réellement se taisent, parce qu’ils sont dans ses bonnes grâces. Moi j’ai préféré perdre ma place au soleil que de continuer à fermer les yeux sur certaines choses. Ma conviction, c’est que Karim Wade n’a aucun respect pour tous ces responsables qui se battent jour et nuit pour maintenir l’animation du parti. C’est de la trahison purement et simplement. »

Articles en Rapport

ACTU CAN CÔTE D'IVOIRE 2024

PUB

DERNIERS ARTICLES

PUB

SENEGALACTU est un site d’Information Sénégalais dont la ligne éditoriale est axée sur la Politique, la Santé, le Sport, la Culture etc… Senegalactu n’est pas responsable des contenus provenant de sites Internet externes.
Service Commercial: pub@senegalactu.info
Rédaction: contact@senegalactu.info
Téléphone: +33 750 92 47 98 NUMERO ISSN 2712 – 696X

Nous suivre

scroll to top