Accueil A la Une Sécurité routière : Voici l’arrêté interdisant les voyages nocturnes en bus

[Document] Sécurité routière : Voici l’arrêté interdisant les voyages nocturnes en bus

0

Le gouvernement passe à l’acte. Après les mesures prises en Conseil interministériel suite à l’accident de Sikilo faisant état de 41 morts et une centaine de blessés, le ministre de l’Intérieur en concert avec son collègue des Transports a publié ce jeudi, l’arrêté interdisant les voyages nocturnes à partir de 23 heures, des transports publics et usagers.

En son article premier: « Le transport public Interurbain de personnes est interdit entre 23 heures et 05 heures », décide l’arrêté interministériel.

Le document fait remarquer que durant les heures d’interdiction de circulation des véhicules de transport public Interurbain de personnes, « l’arrêt et le stationnement sur les axes interurbains sont interdits ». En conséquence,  les véhicules concernés ne sont autorisés à stationner que dans les gares routières ou les parkings réservés à cet effet.

L’arrêté interministériel,  fixe, en son article 2, les heures d’ouverture et de fermeture des gares routières interurbaines publiques et privées pour le transport public de personnes qui suit:  » heure d’ouverture: 05 heures; – heure de fermeture: 23 heures. » L’exploitant de la gare routière procède à l’ouverture et à la fermeture des accès au site par les moyens appropriés.

Les gouverneurs de régions, le Haut Commandant de la Gendarmerie nationale, Directeur de la Justice militaire, le Directeur général de la Police nationale, le Directeur général des Transports terrestres sont chargés, chacun en ce qui le concerne, de l’exécution du présent arrêté qui sera enregistré et communiqué partout où besoin sera.

       

Laisser un commentaire

Please enter your comment!
Please enter your name here