cropped-logotransparent.png

Déficit d’enseignants: Moustapha Guirassy suggère le recrutement par académie comme solution

447976454_1007571660728337_241033981526724313_n

Le ministre de l’Education nationale, Moustapha Mamba Guirassy, a suggéré d’envisager un recrutement des enseignants par académie, afin de juguler les nombreux départs enregistrés dans certaines académies de l’éducation, en particulier dans leurs zones rurales.

(…) Il nous faut revoir notre politique des ressources humaines (RH) pour permettre peut-être des recrutements par académie. On serait plus sûr de fixer les enseignants, parce qu’ils seraient à ce moment recrutés selon les besoins des différentes zones’’, a-t-il notamment indiqué.

S’exprimant lors d’un entretien exclusif avec l’APS, le ministre de l’Education nationale a admis que le déficit d’enseignants notamment dans les zones rurales, ‘’est constant’’. Le recrutement d’enseignants est ‘’l’une des solutions’’ pour venir à bout de ce problème, a-t-il estimé.

‘’Le constat est le même. Il y a un déficit criard d’enseignants. Nous sommes en train déjà de rationnaliser le mouvement national, parce que ce mouvement départs-arrivées crée beaucoup de problèmes (…)’’, a reconnu le ministre.

‘’Une des solutions, c‘est absolument le recrutement. Et c’est l’engagement de l’Etat et du gouvernement. Le nombre exact, je n’en sais pas pour le moment mais, il nous faut aller dans le sens du recrutement pour réduire ce déficit d’enseignants’’, a-t-il insisté.

Il a assuré que le gouvernement est engagé à résoudre définitivement le problème des abris provisoires auquel sont surtout confrontées les régions où l’hivernage démarre tôt.

‘’Le président de la République, lors de sa campagne électorale, s’est clairement prononcé sur la question. L’objectif fixé, c’est d’aller en 2029 vers la résorption des abris provisoires, même si ce sera difficile. L’idée, la détermination et l’engagement, c’est d’aller vers zéro abri provisoire’’, a-t-il indiqué.

Il a encouragé les acteurs à se joindre aux efforts de l’Etat, assurant que ‘’ le gouvernement sera à leurs côtés’’. ‘’S’il s’agissait d’appuyer en termes de tables-bancs, nous le ferions’’.

‘’Il faut encourager toutes ces bonnes volontés. On veut un retour des anciens vers leur école. J’encourage tous les anciens de nos écoles à s’impliquer davantage dans cette volonté à continuer à accompagner les efforts de l’Etat. C’est une énergie extrêmement précieuse qu’il ne faut pas perdre’’, a dit Moustapha Guirassy.

Il a aussi insisté sur sa volonté de valoriser la fonction d’enseignant en termes d’avancement et d’évolution de carrière. ‘’Le maître mot, c’est la centralité de l’enseignant’’, a-t-il conclu.

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on whatsapp
Share on email

Articles en Rapport

PUB

DERNIERS ARTICLES

PUB

SENEGALACTU est un site d’Information Sénégalais dont la ligne éditoriale est axée sur la Politique, la Santé, le Sport, la Culture etc… Senegalactu n’est pas responsable des contenus provenant de sites Internet externes.
Service Commercial: pub@senegalactu.info
Rédaction: contact@senegalactu.info
Téléphone: +33 750 92 47 98 NUMERO ISSN 2712 – 696X

Nous suivre

scroll to top