ActualitésSociété

Décrispation à l’hôpital de Mbour : L’intersyndicale décide de surseoir à son mot d’ordre de grève

L’hôpital Thierno Mansour Barro de Mbour a suspendu son mot d’ordre de grève. Ce, après 5 mois de mouvement d’humeur.

 

En effet, ayant décidé d’organiser une marche de protestation à l’endroit de Polimed pour se faire entendre, l’intersyndicale regroupant le Sames, le Sutsas, le Syntras et la Cnts a finalement levé son mot d’ordre de grève. Ce, après convocation au ministère de la Santé de l’autorité de tutelle de l’Eps 1 de Mbour pour résoudre le problème.

 

« Nous y avons été conviés et la réunion s’est finalement tenue ce lundi 22 novembre 2021. Elle a duré trois tours d’horloge et étaient présents, le président de Polimed et son administration, la directrice de l’hôpital, le médecin-chef de région et les différents services (ressources humaines et juridiques), le conseiller technique du Msas, la DOS, et les partenaires sociaux. Cette rencontre, convoquée et présidée par le directeur de cabinet du Msas, a trouvé son épilogue avec une proposition de la révision complète de la convention Eps 1 Mbour/Polimed», détaille le porte-parole des travailleurs, Dr Mohammar Koudouss Mama.

 

Ainsi, à en croire l’intersyndicale, cette révision de la convention, qui lie l’Eps 1 de Mbour et Polimed, va inclure la possibilité de cession du Polimed à la structure sanitaire de Mbour.

 

Par ailleurs, ils exigent le paiement des 3 mois d’arriérés de motivations et d’indemnités au plus tard le mardi 30 novembre 2021, informe « Le Quotidien »

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Résoudre : *
6 + 6 =


Bouton retour en haut de la page