Accueil A la Une Décès de François Mancabou : Le Roi des Mancagnes invite à «...

Décès de François Mancabou : Le Roi des Mancagnes invite à « ne pas mettre la politique dans cette affaire »

0

Après le décès à Dakar de son neveu, François Mancabou, Joao Mancabou, Roi des Mancagnes, s’est prononcé sur cette question qui suscite beaucoup de débats.

Dans une déclaration sonore, ce dernier invite les uns et les autres, à « ne pas mettre la politique dans cette affaire ». Ce dernier de préciser, qu’il est un Roi apolitique et « n’a pas d’ethnie. » En outre, le Roi de Mancagnes s’insurge contre le traitement qu’en fait la presse. En effet, dit-il, « je ne tolère pas d’être exposé dans la presse. Je ne peux cautionner qu’on aille pour diviser dans les médias. Je suis là avec mes parents, je suis un berger qui conduit les hommes que Dieu m’a confiés. Tout ce qui touche la communauté me touche », a-t-il tenu à préciser.

Il invite également les acteurs qui se prononcent sur cette affaire à le faire dans le calme et la paix.  Ainsi, « celui qui veut parler dans la paix je te suis mais ceux qui cherchent à diviser c’est ta responsabilité et ton projet personnel qui t’anime, je te demande de t’éloigner de moi. Je ne suis contre personne, je suis avec Dieu », a dit le Roi des Mancagnes.

Par ailleurs, sur la question de culpabilité ou non de son neveu, le Roi des Mancagnes se veut clair : « si mon fils a tort, je laisse le soin à Dieu de le prouver et je saurais que c’est lui. S’il est innocent que Dieu le démontre à la face du monde et je saurais. Je ne pointerai aucune responsabilité sur sa mort, car c’est son heure qui était arrivée quelles que soient les circonstances de sa mort. Personne ne peut avoir plus mal que moi qui ai perdu un fils. Il faut avoir le cœur apaisé et si on a l’occasion de l’enterrer qu’on le fasse très rapidement. Que Dieu éclaire tout », a-t-il dit.

Il invite ainsi, tous les Mancagnes du monde entier à bien écouter son message et à le partager à tous.
Joao Mancabou invite également, celui qui veut diviser de s’éloigner de lui et lance un appel au rassemblement…