cropped-logotransparent.png

“Daaka” de Madina Gounass : Jean Baptiste Tine mobilise les services concernés pour une bonne organisation du pèlerinage

438230693_3584244475151378_3905917375147787992_n

Le ministre de l’Intérieur et de la Sécurité publique, Jean Baptiste Tine, a demandé aux services de l’État concernés de veiller à l’application des “directives” données par le président de la République pour une bonne organisation du “daaka” (pèlerinage) de Madina Gounass (sud) prévu à partir de samedi prochain.

M. Tine présidait, mardi après-midi, à Dakar, une réunion de préparation de la 83e édition de ce pèlerinage, qui va se dérouler jusqu’au 6 mai.

Lors de la réunion, le ministre de l’Intérieur, chargé des cultes au sein du gouvernement, s’est enquis du niveau des préparatifs de l’évènement pour les ministères et services publics décentralisés concernés (eau, électricité, sécurité, santé, etc.).

“Aujourd’hui, il s’agit pour moi d’évaluer, en rapport avec les ministères sectoriels impliqués, l’état de mise en œuvre des engagements pris et d’apporter des mesures correctives aux difficultés identifiées”, a dit M. Tine.

Selon lui, la distribution de l’eau à Madina Gounass est la question la plus préoccupante en raison de la présence de milliers de pèlerins dans cette ville de la région de Kolda, pour ce pèlerinage annuel.

Les services hydrauliques ont assuré le ministre de l’Intérieur et de la Sécurité publique de la finalisation, avant l’évènement, d’un nouveau réseau d’adduction d’eau de 15 kilomètres.

Cinq cents compteurs seront installés à Madina Gounass pour permettre aux pèlerins et aux ménages de cette ville d’avoir accès à une eau courante, selon Jean Baptiste Tine.

Trente camions citernes seront mobilisés en vue d’une distribution correcte de l’eau aux nombreux pèlerins, a-t-il assuré.

“Le président Bassirou Diomaye Diakhar Faye et le Premier ministre, Ousmane Sonko, ont réitéré leur ferme engagement de soutenir tous les foyers religieux […] Je demande aux responsables des structures de l’État impliqués dans l’organisation du ‘daaka’ de veiller au respect des engagements pris ici”, a dit M. Tine.

Le chef de l’État et le chef du gouvernement “m’ont rappelé leur attachement à une bonne organisation de l’édition 2024 du ‘daaka’”, a-t-il ajouté.

Jean Baptiste Tine a aussi demandé au gouverneur de la région de Kolda, qui a participé à la réunion, de veiller à une application rigoureuse des décisions prises.

De même a-t-il recommandé au secrétaire général du ministère de l’Intérieur et de la Sécurité publique, au directeur général de l’administration territoriale aussi, d’assurer une bonne exécution des mesures prises en vue d’un déroulement normal du “daaka” et de lui rendre éventuellement compte de toute difficulté rencontrée.

Cheikh Ahmadou Tidiane Kébé, vice-président du comité d’organisation du “daaka”, s’est réjoui du niveau d’exécution des engagements pris par les pouvoirs publics pour un déroulement sans anicroche du pèlerinage.

Il exhorte les pèlerins à ne pas utiliser des bonbonnes de gaz, afin d’éviter tout risque d’incendie.

Des milliers de fidèles venus de toutes les régions du Sénégal et de plusieurs pays participent chaque année à cet évènement religieux depuis 1942, sous la houlette des guides de la communauté tidjane de Madina Gounass.

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on whatsapp
Share on email

Articles en Rapport

PUB

DERNIERS ARTICLES

PUB

SENEGALACTU est un site d’Information Sénégalais dont la ligne éditoriale est axée sur la Politique, la Santé, le Sport, la Culture etc… Senegalactu n’est pas responsable des contenus provenant de sites Internet externes.
Service Commercial: pub@senegalactu.info
Rédaction: contact@senegalactu.info
Téléphone: +33 750 92 47 98 NUMERO ISSN 2712 – 696X

Nous suivre

scroll to top