Accueil Actualités CHAN2023/Pape Thiaw après Sénégal Côte d’Ivoire : « C’était un match très...

CHAN2023/Pape Thiaw après Sénégal Côte d’Ivoire : « C’était un match très difficile mais … »

0

CHAN2023/Pape Thiaw après Sénégal Côte d’Ivoire : « C’était un match très difficile mais … »

 

Désormais leader du groupe B avec une victoire face à la Cote d’Ivoire (1-0), le Sénégal garde sa faim d’aller très loin dans cette compétition. Même avec une bonne entame, Pape Thiaw joue la carte de la prudence « rien n’est fait ».

« C’était un match très difficile mais on sort avec les 3 points. Au début du match, c’était compliqué, on était prudents. Ils nous ont mis en difficultés sur les cotés et les pertes de balles. Mais on a réglé ces problèmes à la mi-temps. Nous sommes revenus avec un meilleur impact physique. C’est une bonne entame pour entrer dans une compétition » a déclaré le sélectionneur des Lions Locaux en conférence de presse.

 

A la fin du match, il est crédité d’un coaching gagnant. En effet, sur ses choix, Pape Thiaw a laissé sur le banc des joueurs expérimentés. En plus, de ses changements qui ont porté leurs fruits. « Tous mes joueurs sont importants. Comme je leur ai dit, nul n’est indispensable. Donc, ils continuent à travailler. Et je pense que leur état d’esprit est excellent, ils savent que le plus important est le collectif. Dans un groupe qui veut aller loin dans une compétition, tout le monde est important ».

Finalement, le Sénégal est la seule équipe qui compte 3 points à l’issue de la première journée dans le groupe B. La RDC et l’Ouganda ont fait match nul (0-0). « On démarre bien la compétition de la plus belle manière. Gagner son premier match c’est bien on prend de l’avantage. Mais rien n’est fait, on se concentre sur le prochain match ».

Ce sera ce mercredi 18 janvier à 19 heures face à l’Ouganda. En 2011, le Sénégal avait remporté son premier match pour s’écrouler sur les suivants, s’arretant ainsi au premier tour. Les Lions Locaux comptent déjouer ce piège et jouer chaque match comme une finale. « Tous les matchs comptent. Ce n’est pas parce qu’on a gagné ce premier match qu’on va relâcher. Parce qu’on sait pourquoi on est là. On est resté 11 ans sans disputer le CHAN et le niveau est là, il est relevé. Il faut continuer à être compétiteurs, concentrés, il nous reste deux matchs qui seront difficiles ».

 

 

wiwsport.com

       

Laisser un commentaire

Please enter your comment!
Please enter your name here