cropped-logotransparent.png

Chambre criminelle de Dakar : Poursuivi pour trafic de drogue, le sort de l’acteur Bachir Diop suspendu jusqu’au 7 mai

Chambre criminelle de Dakar : Poursuivi pour trafic de drogue, le sort de l’acteur Bachir Diop suspendu jusqu’au 7 mai
Les exceptions de nullité de la procédure soulevées par Me Ciré Clédor Ly et Cie vont-elles sauver l’artiste de la série « Dérapage » Bachir Diop ?  De son vrai nom Peter Salinger, il est poursuivi pour des faits de culture, production, transformation, détention et trafic de cannabis. À ces chefs d’inculpation, s’ajoute le port d’arme sans autorisation.
 
L’acteur sera fixé sur son sort par la Chambre criminelle de Dakar le 7 mai prochain, date retenue pour vider les exceptions soulevées par ses avocats. Cette décision déterminera la suite à donner à l’affaire. 
 
En attendant, la chambre criminelle a rejeté la demande de liberté provisoire formulée par ses avocats.  Les faits remontent à juin 2022. Depuis, le mis en cause est en prison.
 
Pour en revenir aux nullités soulignées devant la chambre criminelle ce jour, Me Ciré Clédor mentionne qu’elles sont textuelles et substantielles au point que l’affaire ne puisse être jugée. 
 
En effet, ajoute-t-il, conformément à la nullité textuelle, plusieurs articles du Code de procédure pénale font l’objet de violations, notamment les articles 46, 69, 65, 51, 55 et autres sur les droits de l’accusé. Maitre Ly a d’abord dénoncé la démarche de perquisition effectuée au domicile de son client. Pour lui et ses collègues, les droits de la défense n’ont jamais été respectés dans la procédure. Ils relèvent un manque de sincérité et de loyauté dans le traitement de cette affaire. « Il y a la nullité de la perquisition et si les éléments de la perquisition sont annulés ainsi que les agissements qui ne sont pas conformes aux règles judiciaires établies, il ne peut y avoir de procès.  Ce dossier est entaché de violations, c’est la raison pour laquelle nous sollicitons l’annulation du procès-verbal par voie de conséquence et de contamination. Monsieur le Président, vous annulez le procès-verbal de comparution ainsi que le mandat de dépôt », plaide l’avocat.
 
Cependant « c’est le contexte de l’enquête qui détermine l’enquête de flagrance et la loi a défini la flagrance. Les enquêteurs ont reçu une dénonciation. Manifestement, ils ont agi dans le cadre de l’enquête de flagrance », selon le parquet qui prend ainsi le contre-pied des avocats de la défense.
 
Bachir Diop sera fixé par la chambre criminelle le 7 mai, date du délibéré sur les exceptions soulevées. 
 
Pour rappel, âgé de 41 ans et domicilié aux Maristes, l’accusé était l’acteur principal de la série à succès  « Dérapages » où il jouait le rôle de  »l’époux ripoux, bad boy » qui a trempé dans plusieurs deals dont un cartel de drogue.
Seneweb
Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on whatsapp
Share on email

Articles en Rapport

PUB

DERNIERS ARTICLES

PUB

SENEGALACTU est un site d’Information Sénégalais dont la ligne éditoriale est axée sur la Politique, la Santé, le Sport, la Culture etc… Senegalactu n’est pas responsable des contenus provenant de sites Internet externes.
Service Commercial: pub@senegalactu.info
Rédaction: contact@senegalactu.info
Téléphone: +33 750 92 47 98 NUMERO ISSN 2712 – 696X

Nous suivre

scroll to top