Accueil Actualités Boubacar Seye dit Non à la visite de Marine Le Pen au...

Boubacar Seye dit Non à la visite de Marine Le Pen au Sénégal

0

Boubacar Seye n’est pas pour la visite de Marine Le Pen au Sénégal. Le Chercheur Afro-Européen en migrations internationales et Président d’Horizon Sans Frontières, s’est dit surpris de cette présence au Sénégal du fait qu’elle est connue pour être « le levier-moteur des contre-valeurs poussant la France et l’Europe à des sentiments racistes et xénophobes envers les noirs ».

Dans un communiqué transmis à PressAfrik intitulé : « Cri du cœur de la Diaspora africaine aux autorités sénégalaises : « Merci de ne pas honorer cette visite d’une femme raciste, leader de l’extrême droite », Boubacar Seye interpelle les autorités sénégalaises sur la présence depuis lundi soir sur le sol du pays de la Téranga, de la cheffe de fil du parti d’extrême droite.

 

« Ah non Marine, tout le monde sauf toi ! C’est avec une grande surprise que la Diaspora africaine a appris la visite prochaine de Madame Marine Le Pen au Sénégal, le pays de la Téranga. Même si nous comprenons son élan de solidarité et de compassion (sincère ou politique) exprimé lors de l’accident survenu à Kaffrine ayant fait 42 morts, sa visite annoncée au Sénégal est déroutante », affirme M. Seye.

 

« Car nul besoin n’est de revisiter l’histoire de la France et de l’Europe pour savoir que

Marion Anne Perrine Le Pen, connue sous le nom de Marine Le Pen, « digne » héritière de son père Jean-Marie Le Pen à la tête du Front national, le principal parti d’extrême droite en France, a été le levier-moteur des contre-valeurs poussant la France et l’Europe à des sentiments racistes et xénophobes, où les noirs vivent des moments insoutenables de haine, avec des actes et crimes souvent jugés par une justice à deux vitesses », ajoute-t-il.

 

Comme Horizons Sans Frontières l’a souligné dans son rapport annuel, la Diaspora africaine est souvent touchée par des « crimes et actes ignobles de l’extrême droite, qui ne sont majoritairement pas élucidés ». Selon le président de cette ONG, la mamelle nourricière de cette haine, n’est personne d’autre que cette femme qui veut visiter le Sénégal, un pays d’un continent peuplé de noirs, une race qu’elle ne veut même pas avoir en photo sur le sol européen.

 

« C’est pourquoi à travers HSF, organisation européenne de défense et d’intégration de migrants, nous disons : Ah non Marine, tout le monde sauf Toi ! », explique-t-il.

 

Les autorités sénégalaises interpellées !

 

Pour Boubacar Seye, le Sénégal est une porte d’influences en Afrique, il ne doit plus permettre à cette femme de venir faire son show sur son sol. Et si elle (Marine Le Pen) est reçue officiellement par les hautes autorités de ce pays, cela supposerait qu’elles banalisent son discours uniquement basé sur le rejet de l’immigré noir voire l’immigration africaine en France. Car tout le monde sait ce qui a fait Marine le Pen et ses diatribes contre les étrangers en France, allant jusqu’à minimiser l’impact et le rôle des étrangers dans l’essor économique dans son pays.

 

« La seule chose qui l’intéresse, c’est de développer une immigration blanche européenne, durcissant les conditions d’entrée et de séjour des africains. La migration est pour elle une marchandise électorale pour gagner des élections, une façon de valoriser la question identitaire sur le marché électoral. La diversité ethnique devrait être son nouveau cheval de bataille si elle veut sortir par la grande porte sinon elle n’aura rien à vendre dans ce mondialisé en termes de gouvernance globale. Au nom et par respect à la Diaspora africaine, merci de ne pas honorer cette visite, Même si la Téranga ne lui interdit pas de venir ou séjourner au Sénégal », dit Boubacar Seye.

       

Laisser un commentaire

Please enter your comment!
Please enter your name here