Accueil Actualités Bamba Fall accuse: « Ils ont saccagé les infrastructures que je devais inaugurer...

Bamba Fall accuse: « Ils ont saccagé les infrastructures que je devais inaugurer demain »

0

La commune de la Médina est encore en proie à des scènes de violence opposant des militants de listes rivales (Bby et Gueum Sa Bopp). Elles ont fait, ce mardi soir, une dizaine de blessés. Le maire sortant, Bamba Fall, accuse son principal challenger qui, à son tour, l’accuse de « barbarie ».
 
«On était en caravane à Dieko et des militants de Cheikh Ba, bien identifiés, ont saccagé ma maison, les véhicules de campagne que nous avions laissés là-bas. Ils ont même saccagé les infrastructures qu’on devait inaugurer demain et après-demain, à savoir le village des tout-petits Keur Mame Dabakh», a-t-il martelé.
 
Le candidat de Guem Sa Bopp précise, toutefois, qu’il ne saisira pas la police, parce que, dit-il, c’est la nième fois qu’il le fait sans suite. «Cette police devient celle de l’Apr, parce que les gens ont commis leurs actes devant la police. Elle attend qu’ils finissent pour les disperser après. Alors, si le procureur ne s’autosaisit pas, nous réglerons notre propre compte», a mis en garde Bamba Fall.
       

Laisser un commentaire

Please enter your comment!
Please enter your name here