Accueil A la Une Attaques ténors BBY, rejet liste YAW..: Yankhoba Diatara démolit Ousmane Sonko

Attaques ténors BBY, rejet liste YAW..: Yankhoba Diatara démolit Ousmane Sonko

0

Attaques ténors BBY, rejet liste YAW..: Yankhoba Diatara démolit Ousmane Sonko
 
 
En conférence de presse ce vendredi, le ministre Yankhoba Diatara n’a pas raté le chef file de Pastef et la coalition Yewwi Askan Wi.
À travers un comité de pilotage composé des jeunes de l’Apr, de Rewmi, de l’Ucs …et d’autres jeunes responsables de parti, le poulain d’Idrissa Seck n’a pas aimé la dernière sortie de Sonko à la place de la Nation lors du rassemblement de Yewwi Askan Wi.
« La politique telle qu’elle faite aujourd’hui est à déplorer, elle n’a jamais été faite comme cela depuis 30 ans « , se désole le ministre des télécommunications.
Ainsi, il pointe un doigt accusateur sur l’opposition avec ‘ leur discours belliqueux en voulant installer le chaos dans notre pays ».
« Nous sommes obligés de préserver la paix et la cohésion sociale », a martelé Yankhoba Diatara. Dans la foulée, avec le soutien du comité d’initiative, le bras droit d’Idrissa Seck taille en pièce Ousmane Sonko.
« Ousmane Sonko dans sa déclaration de ce mercredi a attaqué les fondements de l’état sénégalais », s’offusque-t-il .
Très en verve, au responsable de Rewmi d’enchaîner : » Il faut que niou wakhko day mbam mbam Lou ,niou laobé laobé Lou ».
Ensuite, à Diatara d’indiquer : »Il faut qu’il arrête cette rébellion, ceux qu’il a attaqués, ils ont préservé la démocratie sénégalaise…Sonko est très petit pour créer une guerre civile », assène-t-il.
Dans cette lancée, il démolit le chef de file de Pastef. « Sa prétention, son insolence, il ne l’a hérité ni de père ni de mère, en voulant donner des ordres, il faut qu’il arrête ! », s’exclame-t-il.
« Qu’est ce Ousmane Sonko a fait pour le développement du pays ? » s’interroge t-il avant d’ajouter : »il faut qu’on endigue cette culture de l’insolence qu’il veut inculquer à la jeunesse ».
Revenant sur les évènements de Mars 2021, Diatara l’impute à Sonko.  » Ousmane Sonko a les mains tachetées de sang, il est le responsable des 14 morts », a-t’il laissé entendre.
Enfin, abordant les élections législatives, Yankhoba Diatara recadre Sonko.
« Sonko est trop petit pour dire qu’il n’ y aura pas d’élections au Sénégal », a-t-il argué.
« Le Sénégal est régi par des lois…Leur amateurisme ne m’a pas surpris. Les élections seront organisées à date échue il n’y pourra rien », a-t-il conclu.

       

Laisser un commentaire

Please enter your comment!
Please enter your name here