Accueil Actualités Assemblée nationale : La composition des 17 commissions connue

Assemblée nationale : La composition des 17 commissions connue

0

La cohabitation continue d’être une réalité à l’Assemblée nationale. Le partage a été équitable au sein de l’hémicycle pour des postes du bureau de l’institution et aussi la répartition des commissions permanentes.

Selon les informations parues dans le quotidien « Le Témoin », Benno Bokk Yakaar s’adjuge la présidence de sept des 14 commissions, l’opposition prenant le reste. Pour la coalition présidentielle, la commission des Lois sera dirigée par Abdou Mbow, celle des Finances par Seydou Diouf et la Défense par Abdoulaye Baldé. La Commission du Développement rural, de l’Agriculture, de la Pêche, de l’Elevage et de l’Hydraulique rurale sera présidée par l’ingénieur agronome Cheikh Seck de BBY.

Les commissions des Affaires économiques (Industrie, Artisanat, Tourisme, Echanges extérieurs, Commerce intérieur et extérieur, Consommation, Plan, Coopération économique) et de celle du Développement durable et de la Transition écologique, Environnement, Eau, Assainissement, Forêts et Chasse reviennent à Wallu Sénégal. Elles seront dirigées respectivement par Mady Danfakha et Rokhaya Diouf. Quant à Yewwi Askan wi, elle va contrôler cinq commissions. Celle de l’Aménagement, de l’Urbanisme, de l’Habitat et des Transports sera dirigée par Bassirou Goudiaby. Abass Fall de Rewmi sera en charge de l’Energie et des Ressources minérales, Babacar Mbengue va diriger la commission des Affaires étrangères, des Sénégalais de l’extérieur et de l’Intégration africaine.

En définitive, tout s’est bien passé hier à l’Assemblée puisque la veille, c’est-à-dire le mardi, la majorité et l’opposition, après 9 h de blocage, étaient parvenues à un accord de partage des présidences de commissions. En effet, la division n’était plus entre dans les deux camps, mais au sein des groupes parlementaires. Ce que vous ne savez pas certainement, c’est que le titre de président de commission donne droit aux mêmes avantages que les membres du bureau. D’où les tiraillements qui ont fait rage au sein des trois groupes parlementaires.

       

Laisser un commentaire

Please enter your comment!
Please enter your name here