ActualitésSociété

Arrestation de 100 pêcheurs sénégalais en Guinée: Joal interpelle le Chef de l’Etat

La Guinée-Bissau reproche à des pêcheurs Sénégalais, l’utilisation du mono filament d’après le Quotidien. Ainsi, « environ cinq embarcations transportant plus de 100 pêcheurs » sont immobilisés par les garde-côtes Bissau-guinéens.

 

Face à la presse ce week-end, leurs camarades à Joal ont affirmé « qu’il n’y a aucune convention internationale qui interdit l’utilisation du mono filament ». En outre, ils déclarent que « ces embarcations ont leurs licences en bonne et due forme et que la date de validité va jusqu’à fin septembre ».

 

Ces pêcheurs se désolent aussi du traitement de leurs camarades à qui le gouvernement guinéen avait « réclamé dans un premier temps une amende de 500 mille francs puis deux millions par embarcation ».

Après avoir interpellé en vain la Direction des pêches maritimes, ces pêcheurs appellent le Chef de l’Etat à intervenir pour que leurs camarades détenus actuellement à Cacheu, une ville côtière de la Guinée Bissau, soient libérés.

 

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Résoudre : *
29 + 8 =


Bouton retour en haut de la page