cropped-logotransparent.png

Algérie : la sortie forte du très critiqué Riyad Mahrez

De retour en Algérie après l’élimination en Coupe d’Afrique des Nations, les Fennecs étaient attendus par la presse. Le capitaine Riyad Mahrez, très critiqué durant le tournoi, s’est exprimé.
Le jour d’après. Mardi soir, l’équipe nationale d’Algérie a été éliminée de la Coupe d’Afrique des Nations après sa défaite face à la Mauritanie (1-0). Derniers de leur groupe avec seulement deux points au compteur, les Fennecs ont quitté la compétition par la petite porte comme lors de l’édition précédente. Après cette désillusion, Djamel Belmadi a annoncé son départ à ses joueurs. La nouvelle a été confirmée hier après-midi par la Fédération algérienne de Football, qui va devoir trouver un nouvel homme fort pour mener les troupes.

Les confessions nocturnes de Mahrez
Du côté des joueurs, certains cadres vieillissants pourraient arrêter à l’image de Riyad Mahrez. Âgé de 32 ans, l’ancien joueur de Manchester City est encore jeune et peut encore apporter à son pays si bien sûr il évolue à son meilleur niveau. Ce qui n’a pas été le cas durant cette CAN, où il a multiplié les performances très décevantes. Titulaire face à l’Angola et au Burkina Faso, il a livré des prestations insipides, avec beaucoup de déchet. Remplaçant lors du match capital face à la Mauritanie, il a remplacé Houssem Aouar en deuxième période. Mais son entrée n’a rien changé.

Pointé du doigt par la presse algérienne mais aussi par de nombreux supporters, le capitaine algérien s’est pris un raz-de-marée de critiques. De retour au pays dans la nuit, à 3 heures du matin, il est sorti du silence dans les colonnes de La Gazette du Fennec. «C’est nous les responsables, moi le premier, et je mets tout le monde dessus. On n’a pas été à la hauteur ces 2-3 dernières années et on le paye. On est déçus et très tristes pour les supporters algériens et nos familles, car c’est pour le peuple qu’on joue. On est très touchés et on espère que ça va rebondir avec un nouveau coach. Je ne sais pas quel sera mon objectif, j’ai la tête à l’envers. Ce n’est pas facile de sortir d’un tel échec.»

Le capitaine répond aux critiques
Le Fennec aux 94 sélections (31 buts) n’a donc pas pris de décision concernant son avenir international. Questionné ensuite sur le fiasco vécu en Côte d’Ivoire, il a répondu : «on n’a pas été bons, on n’a pas été à la hauteur. On a tellement gagné pendant longtemps, mais dans le football, tu gagnes et tu perds, mais tu perds plus que tu gagnes. Le problème ? Je ne sais pas. On avait de bons joueurs et un super coach. Je pense que l’équipe à 3-4 joueurs près sont les meilleurs joueurs d’Algérie.» Le natif de Sarcelles, visiblement encore sonné par cette élimination précoce, a évoqué aussi le climat régnant autour de la sélection nationale.

Comme Djamel Belmadi, qui s’en est pris à un journaliste algérien en conférence de presse mardi soir, le footballeur né en 91 a chargé la presse. «Beaucoup de journalistes sont contre nous, ils ne mettent pas une pression positive. Mais bon, ce n’est pas ça l’excuse. Mais je trouve ça dommage qu’il y a un telle pression médiatique autour de nous. C’est pas comme si on avait gagné 10 Coupes d’Afrique et qu’on était tout le temps les favoris.» Mais le peuple algérien comme les médias attendaient bien plus d’une équipe qui a su montrer un meilleur visage par le passé.

Articles en Rapport

ACTU CAN CÔTE D'IVOIRE 2024

PUB

DERNIERS ARTICLES

PUB

SENEGALACTU est un site d’Information Sénégalais dont la ligne éditoriale est axée sur la Politique, la Santé, le Sport, la Culture etc… Senegalactu n’est pas responsable des contenus provenant de sites Internet externes.
Service Commercial: pub@senegalactu.info
Rédaction: contact@senegalactu.info
Téléphone: +33 750 92 47 98 NUMERO ISSN 2712 – 696X

Nous suivre

scroll to top