Accueil A la Une Affaire Sweet Beauté : Cheikh Yerim « blanchit » Macky et fait de fracassantes...

Affaire Sweet Beauté : Cheikh Yerim « blanchit » Macky et fait de fracassantes révélations sur Sonko

0

Affaire Sweet Beauté : Cheikh Yerim « blanchit » Macky et fait de fracassantes révélations sur Sonko

Pour dire vrai, le journaliste d’investigation, Cheikh Yérim Seck n’a pas versé dans la dentelle pour aiguiser sa plume sur l’actualité brûlante qui met un coup de projecteur sur le prétendu complot relatif à l’affaire Sweet Beauty.

Dans son livre « Macky Sall face à l’histoire ,le journaliste d’investigation campe le décor d’une affaire de mœurs qui continue de faire couler beaucoup d’eau sous les ponts. Non sans blanchir le Chef de l’Etat Macky Sall qui, selon lui n’a pas crée l’affaire Sonko mais n’a rien fait pour l’arrêter.

Parce que bien évidemment, persiste le journaliste, l’affaire fait son affaire sur le plan politique.(…).Cheikh Yérim a indiqué au chapitre 16 à la page 179 de son livre qu’on peut dire que le Président de la République n’a jamais voulu attaquer son plus virulent opposant en bas de la ceinture.

Deux évènements permettent de le prouver précise-t-il. 2019,le ministre de l’intérieur avait été saisi par des agents de police en patrouille qui lui avaient signifié avoir trouvé, à l’intérieur d’un véhicule garé dans un endroit suspect sur la corniche-Ouest de Dakar, Ousmane Sonko et une femme de nationalité gambienne dans une position délicate. Lorsque cette information a été remontée au Palais, compte tenu de la qualité de la personne concernée, instruction a été donnée de laisser les deux personnes libres de leurs mouvements.

Lorsque au cours de la préparation de la campagne électorale ,un ministre très agité a proposé que cet épisode de la corniche soit évoqué pour  décrédibiliser  le candidat de Pastef, Macky Sall l’a stoppé net : »Il ne faut pas glisser sur ce terrain. Allez convaincre les militants et appeler à voter pour la victoire. Montrez que notre projet est meilleur que le sien. Et que nous avons un bilan qui mérite qu’on nous refasse confiance.

Cheikh Yérim poursuit : « Quelques années plus tard, l’lorsqu’une affaire de mœurs impliquant prétendument Sonko et une femme résidant au Maroc a été rapportée en haut lieu, Macky Sall a réagi : « C’est sa vie privée, ça le regarde ».
Lorsque, en février 2021 ,la masseuse Adji Sarr a déposé une plainte pour viol contre le leader de Pastef, Macky Sall l’a appris le lendemain, sur le filet du renseignement, écrit Cheikh Yérim Seck .Comme pour dire selon les recherches poussées du journaliste d’investigation, le Président de la République n’est mêlé ni de près ni de loin dans cette affaire mais il n’aura rien fait pour l’arrêter.

 

 

Avec Kewoulo

       

Laisser un commentaire

Please enter your comment!
Please enter your name here