Accueil Actualités Affaire MFDC : M. Diakhaté décerne un zéro au Groupe de réflexion...

Affaire MFDC : M. Diakhaté décerne un zéro au Groupe de réflexion pour la paix en Casamance

0

Dans un post, jeudi, Moustapha Diakhaté a indiqué que ce que le chef rebelle, Salif Sadio a fait est plus grave que la protection des gens qui sont en train de piller les forêts casamançaises. L’ancien député invité le Groupe de réflexion pour la paix en Casamance à cesser l’hypocrisie sur le Mouvement des forces démocratiques de Casamance (MFDC).

Le leader du mouvement Manko Taxawu Sunu Apr se veut clair : Salif Sadio “a assassiné et pris en otages des militaires sénégalais.

Contrairement aux propos du Groupe de réflexion pour la paix en Casamance, poursuit-il, le Mfdc est très actif dans le trafic de bois.

Moustapha Diakhaté a également invité le Groupe de réflexion pour la paix en Casamance à dénoncer, condamner avec la plus grande fermeté, “le lâche assassinat et la prise d’otage de militaires sénégalais par les terroristes du Mfdc“.

Selon lui, les Sénégalais, dans la grande majorité, savent que “le terroriste” Salif Sadio et les membres du Mfdc ne représentent qu’eux-mêmes. “Pour ce qui le concerne, le Sénégal doit poursuivre Salif Sadio et le Mfdc pour sédition, terrorisme et crime“, a conclu M. Diakhaté.

       

Laisser un commentaire

Please enter your comment!
Please enter your name here