cropped-logotransparent.png

Affaire général Kandé / Sonko à la presse : « s’ils ont l’audace, qu’ils réécrivent ce qu’ils avaient écrits »

ousmane-sonko

L’affaire du général Kandé muté à New Delhi comme attaché de défense revient encore à la place publique. Face aux militants de son parti à l’esplanade du grand théâtre de Dakar, le premier ministre s’exprimant sur la casquette de président du parti, les Patriotes  africains du Sénégal pour le travail,  l’éthique et la fraternité (PASTEF) prévient les journalistes et médias qui l’ont cité dans cette affaire. « Je dis, s’ils osent ou s’ils ont l’audace, qu’ils écrivent ce qu’ils avaient écrit », prévient le patriote en chef.

Poursuivant son discours, il sonne la fin,  de ce qu’il appelle l’impunité dans le secteur de la presse. « L’impunité est de trop dans la presse. J’invite les journalistes à consulter l’article 13 du Code de la presse. Au lieu de prendre des infos du genre que le général Kandé a été sanctionné par Ousmane Sonko parce qu’il combattait la rébellion. On vous demande des preuves, vous citez un site que personne ne connaît où il se trouve. Parce que Sonko ne me plait pas ou j’ai reçu de l’argent pour vilipender un citoyen, j’écris ce que je veux. C’est fini ces agissements », conclut le président du parti au pouvoir.

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on whatsapp
Share on email

Articles en Rapport

PUB

DERNIERS ARTICLES

PUB

SENEGALACTU est un site d’Information Sénégalais dont la ligne éditoriale est axée sur la Politique, la Santé, le Sport, la Culture etc… Senegalactu n’est pas responsable des contenus provenant de sites Internet externes.
Service Commercial: pub@senegalactu.info
Rédaction: contact@senegalactu.info
Téléphone: +33 750 92 47 98 NUMERO ISSN 2712 – 696X

Nous suivre

scroll to top