Accueil Actualités Affaire foncier de l’ESEA : L’ancien Recteur de l’Ucad regrette les tentatives...

Affaire foncier de l’ESEA : L’ancien Recteur de l’Ucad regrette les tentatives de spoliation du patrimoine

0

L’Etat a finalement fait marche arrière dans l’affaire de l’attribution d’un bail à la société Sertem Proporties sur 8600 mètres carré de l’assiette foncière de l’ESEA ex ENEA. Cette décisions fait suite à la levée de bouclier notée ces derniers jours. L’ancien Recteur de l’Université de Dakar, Abdou Salam Sall regrette les tentatives de spoliation de patrimoine de l’institution. Il demande que le patrimoine foncier de l’Université de Dakar soit sécurisé et rentabilisé.

Abdou Salam Sall a d’emblée adressé ses félicitations au ministre de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et de l’Innovation. Selon Abdou Salam Sall, Cheikh Oumar Hann n’a pas oublié qu’il était membre du Bureau national qui avait signé un accord avec le gouvernement sur l’inaliénabilité des terres de l’Université.

L’ancien Recteur de l’Université Cheikh Anta Diop de Dakar regrette que les gens aient des visées spéculatives sur le patrimoine de l’Université. « Il y a un problème de continuité parce qu’il y avait un accord entre l’Etat et l’Université sur l’inaliénabilité des terres de l’Université« , a-t-il notamment rappelé sur Rfm.

Dire que le patrimoine de l’Université est si conséquent qu’il faudrait que l’Université sécurise davantage son patrimoine mais aussi essayer de rentabiliser ledit patrimoine.

 

       

Laisser un commentaire

Please enter your comment!
Please enter your name here