Accueil Actualités Affaire Astou Sokhna : L’action civile arrêtée, l’action publique continue,...

Affaire Astou Sokhna : L’action civile arrêtée, l’action publique continue, selon Ibrahima Ndiaye

0

Le juriste Ibrahima Ndiaye reste formel dans l’affaire Astou Sokhna où la famille Omarienne s’est impliquée  pour une mission de bons offices entre protagonistes.

Pour le juriste-consultant, même si  la partie civile a retiré sa plainte, cela n’entrave en rien l’action publique diligentée par le maître des poursuites. Et ce, jusqu’au moment de la condamnation des prévenus ou leur acquittement.

Pour rappel à la suite du décès d’Astou Sokhna pour négligence médicale et non-assistance à l’hôpital Amadou Sakhir Mbaye de Louga, plusieurs sages-femmes avaient été arrêtées et placées .

La famille de la victime a dû  in extrémis retirer sa plainte mais pour le juriste Ibrahima Ndiaye,cela n’entrave en rien la continuité de l’action publique.