cropped-logotransparent.png

Admission du Sénégal dans le GECF : Macky Sall affirme l’engagement du pays dans l’industrie du Gaz

Admission du Sénégal dans le GECF : Macky Sall affirme l'engagement du pays dans l'industrie du Gaz

Admission du Sénégal dans le GECF : Macky Sall affirme l’engagement du pays dans l’industrie du Gaz

Le président Macky Sall a pris la parole ce samedi lors du 7ème  Forum des pays exportateurs de gaz (GECF) à Alger et a  exprimé  la gratitude du Sénégal pour son admission récente dans ce cadre stratégique. Dans son allocution ce samedi 2 mars, il a chaleureusement remercié le Président Abdelmadjid Tebboune pour l’invitation, et l’accueil chaleureux réservé à la délégation sénégalaise.

Le président a mis en avant l’importance de cette première participation du Sénégal au GECF tout en mettant en lumière les découvertes importantes de gaz naturel dans le pays depuis 2014. Il a affirmé : « Nous avons voulu intégrer le Forum parce que depuis 2014, notre pays a fait d’importantes découvertes de gaz avec des ressources récupérables estimées à 910 milliards de mètres cubes, dont 50% des ressources du champ gazier Grand Tortue Ahmeyim que nous partageons avec la République sœur de Mauritanie, en plus de nos propres ressources provenant des sites Yakaar-Téranga et Sangomar ».

Le chef de l’État a également relevé les objectifs stratégiques du GECF, notamment la promotion de la juste valeur du gaz naturel et son rôle dans le développement économique et social. « En intégrant le Forum des pays exportateurs de gaz, notre pays exprime son adhésion aux objectifs stratégiques de ce cadre de concertation, notamment promouvoir la juste valeur du gaz naturel, faire progresser les technologies modernes dans l’industrie du gaz naturel, et élargir le rôle du gaz naturel pour le progrès économique et social de nos peuples dans le contexte du développement durable ».

Le président a rappelé l’engagement du Sénégal envers la transparence et la gestion responsable des ressources naturelles, conformément à la Constitution du pays. Il a déclaré : « Notre adhésion au Forum est aussi cohérente avec la Constitution sénégalaise qui dispose que les ressources naturelles appartiennent au peuple. Elles sont utilisées pour l’amélioration de ses conditions de vie ».

Abordant les enjeux mondiaux liés au gaz naturel, le chef de l’Etat a plaidé pour une rémunération équitable des ressources et une transition énergétique juste. « Ainsi, le gaz reste une source d’énergie vitale pour l’économie mondiale ; d’où la nécessité de poursuivre le plaidoyer pour une juste rémunération de la ressource, et une transition énergétique juste et équitable dans le cadre des efforts communs de lutte contre le réchauffement climatique », a-t-il affirmé. 

Pour conclure, le chef de l’Etat a exprimé le désir du Sénégal de bénéficier de l’expérience des pays déjà engagés dans l’exploitation des hydrocarbures, ainsi que la nécessité d’un soutien financier solidaire pour les projets gaziers. « Enfin, il me semble important que notre Forum travaille sur des mécanismes solidaires de financement des projets gaziers face aux décisions de certains pays développés d’arrêter de financer à l’étranger les sources d’énergie fossile, y compris le gaz, alors même que des pays industrialisés continuent d’exploiter des sources plus polluantes, comme le charbon », souhaite-t-il.

Articles en Rapport

PUB

DERNIERS ARTICLES

SENEGALACTU est un site d’Information Sénégalais dont la ligne éditoriale est axée sur la Politique, la Santé, le Sport, la Culture etc… Senegalactu n’est pas responsable des contenus provenant de sites Internet externes.
Service Commercial: pub@senegalactu.info
Rédaction: contact@senegalactu.info
Téléphone: +33 750 92 47 98 NUMERO ISSN 2712 – 696X

Nous suivre

scroll to top