ActualitésPeople

Abou Thiouballo: « Je préfère les femmes que d’être taxé d’homosexuel… »

Abou Thioubalo est connu pour sa belle voix. Natif de Pikine, il a cartonné en 2009 avec son tube fétiche « Solution ». Mais son succès n’aura duré qu’une chanson. Il ne fait plus trop parler de lui. Néanmoins Abou continue de s’accrocher et nourrit toujours le doux rêve de remonter la pente et de redevenir célèbre. Dans cette interview accordée à Rewmi, il revient sur sa supposée maraboutage et ses relations avec les femmes…

Maraboutage
Je n’ai jamais prétendu être marabouté. Ce ne sont que de fausses rumeurs ! Et comme je l’ai dit, on ne peut pas toujours être au top… La vie est faite ainsi, là il ne s’agit pas d’affaire de « bayeré » (chance).  J’aimerai  que les Sénégalais arrêtent d’amplifier les choses. Laissons tout entre les mains de Dieu car rien n’est éternel dans la vie. Je suis toujours dans la musique, je suis en train de bosser dur et je fais en sorte de ne pas être dans des futilités. Je ne critique aucun artiste et je tâche de faire mon travail et c’est le plus important. Et j’avoue que la musique m’a ouvert beaucoup de porte.
Femme et musique
Nombreux sont ceux ici qui se font taxer d’homosexuel, donc si les gens vont jusqu’à dire que j’aime les femmes je devrais en être fier. Quoi qu’ils puissent dire, ils ne me verront jamais faire quelque chose d’interdit. Je trouve que ce sont des futilités. Ils jasent sur moi pour entacher ma réputation. De toute façon, c’est mieux que d’être taxé d’homosexuel.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
1 + 7 =


Bouton retour en haut de la page