ActualitésPolitique

Abdou Latif Coulibaly « Il y a plus de pays au monde qui ne limitent pas les mandats que ceux qui en limitent »

Le journaliste qui s’est battu pour qu’Abdoulaye Wade ne se présente pas en 2012 pour un troisième mandat donne sa langue au chat dès que cette éventualité est relevée quand il s’agit de Macky Sall. Dans un entretien avec WalfQuotidien, Abdou Latif Coulibaly dit comprendre le président Sall qui a suggéré l’idée de mandats illimix.

« C’est quand même parfois injuste que quelqu’un exprime ses propres convictions et que cela soit mal perçu. Encore une fois ce n’est pas un crime de dire aujourd’hui que je ne suis pas contre la limitation des mandats. Parce qu’il y a des gens qui ont cette théorie. Le peuple limite lui-même un mandat. En quoi c’est plus noble de dire qu’on limite les mandats ? », s’interroge l’auteur de Wade, un opposant au pouvoir – L’alternance piégée.

Pour l’ancien ministre de la Bonne gouvernance, « ce n’est pas parce que nous avons fait l’option que nous allons en déduire que tous ces gens qui parlent autrement sont à bannir ». D’ailleurs, souligne-t-il, « il y a plus de pays au monde qui ne limitent pas les mandats que ceux qui en limitent. C’est le cas de l’Allemagne, l’Espagne, l’Italie, l’Angleterre, le Canada. Les Etats-Unis mêmes officiellement n’en limitent pas. C’est une pratique et un comportement ».

Seulement, dans tous ces pays que l’ancien journaliste cite, ce sont des régimes parlementaires avec un Premier ministre ou un chancelier pour l’Allemagne.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Résoudre : *
3 + 5 =


Bouton retour en haut de la page